Il ne faut pas me prendre pour un C… ou Gare à l’arnaque

Ce matin je trouve à mon retour de rendez-vous un message sur mon répondeur téléphonique : « Je suis Maître Florane Bennet du Tribunal du 9ème arrondissement veuillez me recontacter au 0033170619862, merci à tout à l’heure »

Naïvement j’appelle le numéro qu’on m’a laissé et on m’indique que l’avocat en charge de mon dossier va me rappeler. Premier étonnement … De quel dossier s’agit-il ? A ma connaissance je n’ai pas de problème avec la justice et je n’ai en aucun cas fait appel à un avocat ou introduit un recours en justice.

Après quelques minutes, le tribunal me rappelle, et le Maître en question m’explique qu’il y a quelques années j’ai commandé du vin à un négociant bordelais, qui par la suite n’a cessé de me harceler téléphoniquement. (Deuxième étonnement … Si il est vrai que j’ai commandé une fois du vin à un négociant et que comme sans doute beaucoup d’entre vous j’ai reçu bon nombre d’appels de centres téléphoniques tentant de m’en vendre encore, je n’ai jamais pu faire le rapport entre mon achat initial et ces nombreux coups de fil). La personne que j’ai au bout du fil m’explique alors que ma facture chez ce détaillant était de 215 € (Troisième étonnement … comment se fait-il qu’elle soit en possession de ma facture … je ne lui ai jamais transmise et je ne me souviens pas du montant d’autant que cet achat date d’au moins dix ans). Elle m’annonce ensuite qu’une procédure judiciaire a été engagée contre ce détaillant harceleur téléphonique et que je suis bénéficiaire d’une somme de huit milles euros au titre de dédommagement pour harcèlement. (Quatrième étonnement … à ce prix-là je me demande si je n’accepterais pas les appels de ces centres téléphoniques qui essayent de me refourguer leur pinard) et que la somme est naturellement bloquée à mon nom sur un compte (Tiens, tiens, ça me fait penser à un certain type de mail …). On me demande ensuite si j’ai bien reçu le courrier du tribunal m’annonçant la bonne nouvelle et je réponds que je n’ai rien reçu. Mon interlocutrice m’indique alors qu’elle n’est pas étonnée en raison des grèves de la poste en Belgique (Ah bon la poste est en grève … je n’ai pas remarqué). Comme je n’ai pas reçu le courrier et pour me permettre de récupérer rapidement mes huit milles euros elle va m’expliquer la procédure, il suffit que je verse 10% de la somme pour couvrir les frais et que je recevrais la somme qui m’est due. Je rétorque donc (ayant depuis un bon moment compris l’arnaque) qu’il lui suffit de prélever 800 euros sur la somme des 8000 et de me faire un chèque de 7200 euros. Mon interlocutrice m’a rétorqué que ce n’était pas possible (ah oui j’avais oublié que l’argent était bloqué sur un compte à mon nom) et qu’il fallait que je fasse vite un chèque de 800 euros pour débloquer la situation. J’ai suggéré que l’on m’envoie le texte du jugement et chose étrange ladite avocate m’a raccroché au nez.

Je connaissais ce genre d’arnaque par voie de mail mais j’ignorais que certains utilisaient le téléphone pour ce type de pratique.

Je suis certain qu’ils vont faire des victimes … Alors soyez sur vos gardes, ne soyez pas naïfs !

Mise à jour – 24 octobre 2011

Ce matin, rebelote… Je reçois un nouveau coup de fil du 00 33 1 70619862, le soi-disant Tribunal du 9e arrondissement de Paris. Je garde mon calme et indique à mon interlocutrice que je suis étonné que le numéro de téléphone ne corresponde pas à un numéro du Tribunal du 9e arrondissement (numéros qui commencent par 00 33 1 4… ou 00 33 1 5…). Après un silence on me répond qu’il s’agit du service juridique raison pour laquelle le numéro est différent.

Afin d’essayer de collecter des éléments de preuve,  j’ai exigé qu’ils m’envoient l’arrêt du tribunal par courrier postal (puisqu’ils semblent avoir mon nom, mon adresse et mon numéro de téléphone). Mais je doute qu’il y ait une suite à ma requête.

Une petite recherche sur le numéro 0170619862 dans les pages blanches françaises m’indique que les informations ne sont pas disponibles pour l’une des raisons suivantes :

  • L’opérateur de téléphonie s’est engagé à ne pas fournir d’information sur ce numéro.
  • Ce numéro n’est pas répertorié dans la base Pagesjaunes.
  • C’est le numéro d’un poste interne dans une société.

Plutôt étrange de protéger son numéro si l’on est un service juridique au service du citoyen !

 

Christian Delvaux — 21 octobre 2011 @ 16 h 29 min Filed under: Divers Tag: , ,

L’art d’aller à l’essentiel – Leo Babauta

Si comme moi, en faisant le bilan de vos journées vous vous êtes trouvés plus occupés qu’efficace, je ne peux que vous encourager à lire « L’art d’aller à l’essentiel » de Leo Babauta auteur du blog Zenhabits.

La mise en place, bien qu’encore partielle, du système GTD (Getting Things Done) m’a certes déjà permis d’améliorer ma productivité journalière mais je suis encore loin d’atteindre mon objectif. Les principes développés dans « L’art d’aller à l’essentiel » sont certainement un complément idéal à la méthode du GTD.

Je vous recommande d’éviter de lire ce livre dans la précipitation. Une lecture rapide (trop rapide) vous laissera une impression de redites tout au long de votre lecture et vous ne retiendrez que celles-ci. Si vous prenez votre temps, vous constaterez que ces répétitions sont chaque fois associées à de nouveaux concepts à découvrir.

Le livre est structuré en deux grandes parties:

  • Une partie théorique: « L’art d’aller à l’essentiel en théorie: les principes« 
  • Une partie pratique: « L’art d’aller à l’essentiel en pratique: action« 

De manière plus détaillée, après une brève Introduction les sujets suivants sont traités:

  • Première Partie: Les principes
    • Pourquoi moins c’est mieux
    • L’art de se fixer des limites
    • Optez pour l’essentiel et simplifiez
    • Une chose à la fois
    • Changez vos habitudes
    • Commencez petit
  • Deuxième Partie: La pratique
    • Choisissez des objectifs à votre portée
    • Simplifiez-vous la tâche
    • Simplifiez la gestion de votre temps
    • Simplifiez-vous l’e-mail
    • Simplifiez Internet
    • Simplifiez votre archivage
    • Simplifiez vos obligations
    • Simplifiez votre routine quotidienne
    • Déblayez votre espace de travail
    • Ralentissez
    • Mince, tonique et en forme
    • Soyez motivé!

Si tous les principes et mises en pratique présentent de l’intérêt, je me suis dans un premier temps focalisé sur quelques uns (d’ailleurs un des principes est de commencer petit):

  • Simplification de l’e-mail
    J’avais pour habitude de consulter mes e-mails de manière quasi permanente et réagissais de manière instantanée à toute demande qui m’arrivait. Je commençais ma journée par journée par une consultation de mes boîtes mails et n’allait jamais me coucher sans une dernière vérification. J’essaye, il s’agit en effet de se libérer d’une véritable addiction, de ne consulter ma boîte de réception que deux à trois fois par jour à heure fixe et je ne commence plus ma journée par une consultation des mails pour éviter que ceux-ci ne gouvernent le reste de ma journée au détriment de mes priorités du jour.
  • Simplification de l’Internet
    Une autre de mes addictions est l’utilisation d’Internet. Mes activités professionnelles m’imposent de nombreuses recherches sur le web. Il m’arrive cependant de me laisser absorber par la toile et de me retrouver à errer sans but précis sur celle-ci. J’ai donc décidé de m’imposer non seulement des heures « hors ligne », de me fixer des durées d’accès bien précises mais aussi  et surtout de me fixer un but bien précis lorsque je fait des recherches.
  • Déblaiement de mon espace de travail
    Après la lecture de « S’organiser pour réussir » de David Allen, j’avais déjà entrepris une action dans ce sens et les résultats se sont faits ressentir quasi immédiatement en termes de facilité de concentration.
  • Simplification de l’archivage
    Qu’il s’agisse de l’archivage papier ou de fichiers électroniques, j’ai réalisé une restructuration de toutes mes archives et me suis résolu à faire un classement immédiat après traitement. Si depuis toujours j’ai pratiqué un assez bon archivage de mes dossiers électroniques, il n’en était pas de même pour tout ce qui était en version papier étant un adepte de la création de piles de papiers à classer un jour peut-être. La mise en pratique de la simplification d’archivage me permet non seulement de garder mon espace de travail « clean » mais encore de gagner un temps précieux lorsque je dois consulter un dossier.

Il me reste encore bien des principes à mettre en pratique comme par exemple de simplifier mes engagements et d’apprendre à dire non. Mais ce livre m’a aussi fait réaliser que mon enthousiasme me forçait à vouloir mettre la barre trop haut et en fin de compte de relâcher mes efforts avant d’avoir atteint mes objectifs.

Je ne peux que vous recommander la lecture de ce livre de Leo Babauta. Installez-vous confortablement, concentrez-vous sur votre lecture et vous comprendrez, ou plus exactement vous prendrez conscience de nombreux facteurs qui altèrent votre productivité journalière.

Si vous avez déjà lu ce livre, qu’en avez-vous pensé? Avez-vous mis certains principes en pratique et quels ont été les résultats? Vos commentaires, votre expérience sont les bienvenus.

La connaissance n’a de valeur que si elle est partagée.

Christian Delvaux — 6 février 2011 @ 17 h 28 min Filed under: Business Tag: , , , , , , ,

Coup de cœur pour des Instants Frivoles

Nathalie Marly

Nathalie Marly

Vous connaissez sans doute Nathalie Marly. Licenciée en Arts et Sciences de la Communication à l’Université de Liège, Nathalie a travaillé pendant dix ans comme journaliste à la RTBF. Elle a notamment présenté l’une des émissions phares de la RTBF : Appel à Témoins.

Vous l’avez peut-être rencontrée lors de l’animation d’un colloque. Elle a développé, au sein de sa société MarlyProductions, un concept unique de colloques durant lesquels on ne s’endort pas. Pour avoir participé à un de ces colloques organisé dans le cadre de l’IEF (Institut de l’Entreprise Familiale) je peux vous dire que ce concept marche.

Mais vous ignorez sans doute que Nathalie est animée par une autre passion : l’écriture.

Après la publication de son premier roman Au non du père en 1999, elle vient de publier un recueil de nouvelles Instants Frivoles.

Instants Frivoles Couverture

Au travers de dix histoires décrivant une tranche de vie passionnelle le lecteur est plongé dans l’existence d’héroïnes à l’imagination truffée d’envies, de charme, de sensualité et de fantasmes… Des instants de vie volés, des Instants Frivoles, que Nathalie met en lumière par sa plume légère et délicate.

En quête d’amour, de tendresse, de désirs inassouvis ou à la conquête de grands frissons, ce texte en prose, rempli de poésie, réveillera l’instinct des femmes et bousculera les idées des hommes, en leur apportant un regard subtil sur les pensées féminines les plus secrètes.

Je ne peux que vous recommander un embarquement immédiat au cœur d’un fabuleux voyage remplit d’instants de bonheur, de vie, de sentiments dont l’écho ne cessera de résonner en chacun d’entre nous.

Mon héroïne préférée ? J’hésite… A égalité sans doute, la jeune femme de ce grand cabinet d’audit qui excelle dans la finance mais piétine dans ses relations avec les hommes, hésitante et maladroite face aux situations amoureuses qui se présentent à elle et Rachel, la scripte d’une émission de recherche judiciaire (tiens, tiens…) au franc parler et au « franc bouger »… Et vous ?

A commander chez votre libraire ou sur www.dricot.be

Christian Delvaux — 26 janvier 2011 @ 10 h 25 min Filed under: Coup de coeur Tag: , , , , ,

Why Webadev uses OneNote

 On its blog, Webadev wrote a post concerning the use of OneNote to share information within the company. I thought it could be interesting to have this post translated in English.

Within any organization it is essential to have an effective communication system to share information such as notes of meetings with customers and prospects, action lists, ideas for new projects …

Because the word processor was to be a fairly inefficient way to manage notes, we turned to Microsoft OneNote software and wanted to share our experience because we found this an incredibly effective application for taking notes, organizing projects and collecting information and so to improve our productivity.

This program allows us to centralize virtually all types of information. It includes a powerful search feature that allows you to find information quickly and easily. It also features collaboration tools designed to help to manage ever increasing volumes of information and facilitate group work.

 Some advantages of OneNote

Here are some benefits that we found in the use of OneNote:

  • No need to start a new file every time you want to write something;
  • Possibility of managing everything through the system of logical sections (tabs) and pages within the sections;
  • Possibility of sharing the notebook via the network. The amendments made by the collaborators are highlighted and a version functionality for the pages provides a version history by date and author;
  • Creating Wiki links to the new content so that anyone using the same notebook can be automatically directed to the right place;
  • The powerful search functions showing search results as you type allow you to find information easily;
  • Possibility to integrate in the notes any type of files allowing you to manage the information in one place;
  • In addition, the application opens instantly, unlike other Microsoft applications.

 This list is not exhaustive and if necessary you can read « Top ten reasons to try OneNote 2010« 

 Some uses

  • Taking notes during customers and prospects meetings, which allowed us to reduce the burden of the visit reports; 
  • Taking notes during internal meeting … no more flip ;
  • Creating to-do lists ;
  • Capture web searches. Internet Explorer 8 lets you send a web page content directly to OneNote; 

 We do not use all the features offered by OneNote, however, we found that this program worked as we wanted without us having to conform our behavior to how it works.

 We believe that, although it is not theMicrosoft’s best-known software,  OneNote is a tool that can meet the needs of a wide range of users.

Christian Delvaux — 9 décembre 2010 @ 17 h 34 min Filed under: Business Tag: , , , ,

CODEART lance un Appel pour Haïti

Nos amis de CODEART lance un appel pour Haïti.

Vous trouverez ci-dessous le texte de leur communiqué.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APPEL POUR HAITI

HAITI a une nouvelle fois été touché par une grande catastrophe.

CODEART soutient des organisations locales dont « Les Ateliers-Ecoles de Camp-Perrin ».

A la demande de son partenaire CODEART lance un appel à l’aide.

Les fonds récoltés seront affectés à la distribution d’outils et machines (brouettes, marteaux-pic manuels, truelles, échaffaudages, étançons, moules à blocs, petites bétonneuses…) destinés à des organisations locales qui en ont besoin.

Pour certaines zones non sinistrées, vers lesquelles refluent de plus en plus de victimes parce que là il y a de l’eau et qu’à cette date il y a encore des récoltes, les fonds serviront à financer des équipements de production et de transformation des produits agricoles de base (maïs, manioc, arachides, canne à sucre …).

Tous ces équipements sont produits localement, ils aident donc deux fois: ils aident  non seulement ceux qui les reçoivent, mais aussi les artisans de Camp Perrin qui les produisent et qui heureusement résident loin de l’épicentre du tremblement de terre et dont les ateliers n’ont pas été affectés par le séisme.

Vous pouvez envoyer votre aide sur notre compte Triodos:

523-0803595-25   mention: « HAITI »

Les dons donnent droit à une déduction fiscale (30€ minimum sur l’année).

Pour en savoir plus sur notre travail visitez notre site « http://www.codeart.org»

Christian Delvaux — 19 janvier 2010 @ 16 h 28 min Filed under: Coup de coeur Tag: , ,

L’art de louper une vente … Ou comment perdre un client

Comme certainement beaucoup d’entre vous, j’ai passé mon samedi après midi à faire mon shopping de Noël.

Armé de ma petite liste de cadeaux à faire je me rends dans un salon de soins et cosmétiques en vue de l’achat d’un chèque cadeau. Le vendeur me remet une liste de prix variant entre 7 € et 600 €.  

Du fait de mon ignorance en matière de soins et cosmétiques, je demande conseil au vendeur et lui indique mon budget de 80 euros.

D’emblée il me recommande une formule deux fois plus chère que le budget que je lui avais indiqué. Pensant que je n’avais pas été clair dans ma demande, je lui indique à nouveau mon budget. Il me propose une autre formule à près de 240 € en m’indiquant que cela fera vraiment plaisir à la personne à qui je veux faire ce cadeau. Je veux bien le croire que cela fera plaisir, mais ce n’est pas ce que je demande! Je veux un chèque cadeau à 80 € pas à 240 €!

Résultat : Je suis sorti de la boutique sans faire d’achat et je l’ai rayée de mon carnet d’adresses.

Christian Delvaux — 20 décembre 2009 @ 10 h 54 min Filed under: Divers

Que faire après un « Networking Event »?

social_network_diagrams2aDepuis des années, je construis mon réseau relationnel. Lorsque je participe à des conférences, des réunions de la CCI, des réunions professionnelles, je collecte les cartes de visite de mes interlocuteurs que je m’empresse de les encoder dans mon agenda électronique, je googlise, j’envoie des invitations à rejoindre mon réseau LinkedIn, Viadéo ou Facebook.

Cette approche n’est cependant pas suffisamment proactive.

La lecture d’un post « 10 to-do’s immediately after a networking event » de Tim Nagle donne quelques idées pour développer son réseau relationnel de manière plus active. Voici les 10 actions qu’il conseille après un networking event:

  1. Envoyer des e-mails: sans attendre, envoyez un e-mail à tous ceux dont vous avez pris la carte même pour simplement leur dire merci.
  2. Se connecter sur Facebook: en ajoutant vos interlocuteurs à votre réseau Facebook, vous obtiendrez des informations complémentaires (i.e. leur date d’anniversaire). [Personnellement je veille à introduire les dates d’anniversaire de mes contacts dans mon agenda de manière à ne pas manquer de leur envoyer un mail le jour de leur anniversaire].
  3. Prendre une action: décidez d’une action en fonction de ce que vous avez appris lors du networking event.
  4. Mettre en contact deux personnes: les personnes qui seront entrées en contact par votre entremise se souviendront que c’est grâce à vous qu’elles se sont rencontrées.
  5. Contacter un partenaire de référence: un des meilleurs moyens de faire grandir votre entreprise, votre réseau, est de collaborer avec les autres. Essayez par exemple de recommander des personnes de votre réseau avec qui vos nouveaux contacts pourraient faire du business.
  6. Partager sur Facebook les photos que vous avez prises: l’ajout de photos est un bon moyen d’attirer des personnes vers votre profil. [Personnellement, je préfère partager les photos sur Picassa en créant des albums que je ne partage qu’avec les participants, cela leur laisse la possibilité de choisir s’ils veulent rendre ces photos publiques sur Facebook].
  7. Bloguer ou écrire à propos du networking event: ce type d’événement est une source d’idées pour écrire un post sur votre blog ou sur votre site.
  8. S’assurer que son site est à jour: lorsque vous rencontrez beaucoup de personnes, il y a de fortes chances qu’elles consultent votre site web ou votre blog. Assurez vous que votre site, votre blog reflète qui vous êtes. [Bon … sur ce point là je peux mieux faire … c’est décidé je me remets à poster plus régulièrement et à refaire vivre mon blog :-)]
  9. Remercier l’organisateur
  10. Vérifier le niveau de votre stock de cartes de visite: faites l’état de votre stock de cartes après chaque événement, cela vous évitera de devoir en recomander dans l’urgence avant le prochain événement

Je suis sûr que vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à les partager … « la connaissance ne vaut que si elle est partagée »!

Christian Delvaux — 3 mai 2009 @ 12 h 04 min Filed under: Business Tag: , ,

Dégustation de Jack Daniel’s au Mad Murphy’s de Liège

imgLe Mad Murphy’s, rue Saint-Jean-en-Isle dans le Carré à Liège, organisait hier soir pour quelques privilégiés, une dégustation de whiskeys Jack Daniel’s.

La dégustation était menée par le passionné Mario Groteklaes qui n’a pas manqué de nous apprendre ou rappeller le processus de fabrication des Tennessee whiskeys. Le Jack Daniel’s n’est pas un bourbon, il se distingue de ce dernier par un processus de filtration du whiskey au travers d’une couche de charbon de bois d’érable qui lui confère un goût distinctif et une douceur toute particulière.

Cinq Jack Daniels ont été présentés à la dégustation:

  • Le « Silver Select » de Jack Daniels – 50%
  • Le Jack Daniel’s « Single Barrel » –  45%
  • Le Jack Daniel’s « Scenes from Lynchburg » – 43%
  • Le Jack Daniel’s « Gentelman Jack » – 40% – whiskey qui a la particularité d’être filtré deux fois sur le charbon de bois, une fois avant sa mise en fût et une fois avant sa mise en bouteille.
  • Le Jack Daniel’ « Gold Medal 1905 » – 45% – whiskey qui commémore la médaille d’or reçue à Liège en 1905.

Ma préférence est allée au « Gentleman Jack ».

Une adresse pour trouver ces excellents produits … la distillerie Sépulchre à Liège.

Christian Delvaux — 1 mai 2009 @ 12 h 52 min Filed under: Coup de coeur,Divers Tag: , ,

Coups de coeur alsaciens

img_6980_2Nous avons passé un petit week-end en Alsace et je ne peux m’empêcher de partager deux coups de coeur.

Mon  premier coup de coeur va à l’Hôtel Restaurant Winstub Gilg à Mittelbergheim. Nous nous sommes rendus plusieurs fois dans cet endroit charmant sur la route des vins. 
L’accueil y est chaleureux et la table d’une richesse et d’une finesse difficilement égalables.
Je m’en voudrais de ne pas mentionner le Domaine Armand Gilg (situé juste en face de l’hôtel) où nous avons fait une agréable dégustation.

p1020410Mon second coup de coeur va au Domaine Klein aux Vieux Remparts à Saint-Hippolyte. Nous garderons un souvenir impérissable de la dégustation que nous a concoctée Françoise Klein. Tout au long de la dégustation elle vous prodigue des conseils pour accorder vins et mets. Vraiment une adresse à retenir.

Christian Delvaux — 25 décembre 2008 @ 15 h 27 min Filed under: Coup de coeur Tag: , , , ,

Mise à jour pour Firefox

imagesFirefox 3 passe en version 3.0.5 et est disponible en Français.

Cette mise à jour corrige huit failles de sécurité, apporte plus de stabilité, une meilleure accessibilité. 

La mise à jour peut être téléchargée ici.

Christian Delvaux — 17 décembre 2008 @ 12 h 50 min Filed under: Internet Tag: , , , ,