Un coup de coeur

Le somptueux concert de Natacha Kowalski (chant), Daniel Thonnard (piano) et Hugo Pasqualini (violon) a donné le coup d’envoi du Festival de Musique Classique de Durbuy. Ils ont interprété entre autres des œuvres de Villa-Lobos et Mompou. Un voyage plein de lyrisme, de poésie et d’émotions entre Brésil, Espagne et La Havane … du grand art.

Ce concert célébrait aussi l’inauguration de l’hôtel des Comtes né dans les murs de l’ancien hôtel de ville du district de Durbuy. Un cadre magnifique tenu de main de maître par José et Renée Roque da Silva.

Christian Delvaux — 18 juin 2007 @ 9 h 48 min Filed under: Divers