ADN Organisationnel

 adn.jpg

Ces derniers temps, j’ai entendu parler à plusieurs reprises de la notion d’ADN organisationnel (organizational DNA) d’une entreprise.

Histoire de ne pas mourir idiot j’ai cherché à savoir ce qui se cachait derrière cette notion, même si intuitivement je me doutais que cette notion devait avoir un lien avec le génome d’une entreprise.

La découverte du site Organizational DNA m’a permis de comprendre ce recouvrait ce concept: « L’ADN organisationnel désigne tous les facteurs qui définissent la « personnalité » d’une organisation et donne des pistes pour expliquer ses performances. »

« Par analogie avec l’ADN des organismes vivants, les organisations ont un « génome » qui se fonde sur quatre bases essentielles: les processus de décision, la circulation de l’information, la motivation et la structure. Ces bases et leur association déterminent le comportement d’une organisation et sa capacité ou non à obtenir les résultats escomptés. »

Les associations entre ces quatre bases essentielles, permettraient d’identifier sept « espèces » d’organisation :

  • Passive-agressive – Tout le monde est d’accord mais rien ne change ;
  • Dispersée – Aller dans tous les sens ;
  • Immature – Le bon vieux temps face au monde actuel ;
  • Bureaucratique – Ici au siège nous sommes là pour vous aider ;
  • Agile – La réussite in extremis ;
  • Militaire – Troupes bien entraînées … ;
  • Evolutive – Pour le meilleur et pour le pire …

Les quatre premières espèces sont qualifiées de déficientes, le trois suivantes de performantes.

A quelle espèce appartient votre organisation? Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Booz / Allen / Hamilton.

Christian Delvaux — 11 février 2008 @ 22 h 09 min Filed under: Business Tag: , , ,